01 44 50 39 93

Haut

Les femmes et l’entreprise

Femmes et managers / Les femmes et l’entreprise

Pourquoi former les femmes?

Le plafond de verre : toujours une réalité

Il y a 50 ans, seules 42% des femmes de 25 à 49 ans travaillaient. Aujourd’hui, ce sont plus de 8 femmes sur 10 qui sont présentes sur la marché du travail. Elles représentent 47,8 %* de la population active. Dans le même temps, les niveaux d’éducation féminins ont explosé : les femmes représentent 58% des diplômés de l’enseignement supérieur.

Selon l’étude  » Women Matter » publiée chaque année par le cabinet MC Kinsey, il semble que les entreprises françaises aient fait des progrès en matière de mixité.

En effet, la mixité est désormais l’une des 10 priorités stratégiques pour 57% des entreprises françaises. 90% d’entre elles, déclarent que leur PDG est engagé en faveur de la mixité.  En revanche, la mise en oeuvre de ces politiques reste insuffisante…  Le plafond de verre est toujours une réalité dans bon nombre d’entreprises.

*(source Eurostat 2014)

Quelques chiffres

32,2

En 2013

32% des cadres de direction et des cadres dirigeants d’entreprises privées étaient des femmes dans l’Union Europeenne, 39,2 % en France.

14

En 2013

14% des postes de direction étaient occupés par des femmes en France. Cette part a très peu augmenté en 10 ans : +1,2 point entre 2003 et 2013…

7,5

En 2013

Le poids des femmes dirigeantes décroit avec la taille de l’entreprise. En revanche, les entreprises de plus de 1000 salariés voient la part de leurs femmes dirigeantes augmenter plus que la moyenne, de 3,5% à 7,5%. (source KPMG, Portraits de femmes dirigeantes, avril 2015)

35

En 2015

35% de femmes dans les conseils d’administration du CAC 40 contre 28% en 2013. Pour atteindre l’objectif de 40%, il faudrait que les sociétés du CAC 40 recrutent encore 150 femmes en 2016…

Des freins conscients et inconscients à l’évolution professionnelle des femmes

Aujourd’hui, 77% des femmes diplômées des grandes écoles reconnaissent et dénoncent des freins à leur évolution professionnelle.

Les freins principaux qu’elles mettent en avant sont avant tout liés aux contraintes familiales telles qu’elles sont vécues dans l’entreprise :

  • avoir des enfants ou être en âge de les faire

  • avoir un plus grand désir de s'occuper des enfants

  • être moins mobile

Mais les freins proviennent aussi des comportements « auto-limitants » qui apparaissent chez certaines femmes :

  • moindre capacité à demander une promotion ou une augmentation

  • difficulté à se mettre en avant et à valoriser son travail

  • et moindre goût pour le pouvoir

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.